Thursday Feb 03, 2022

Classement des 100 meilleurs joueurs de la MLB : Cinq Cubs actuels (et quatre anciens) font la coupe avec un grand snub

Je ne sais pas ce que c’est à propos de certains classements de joueurs au fil de l’eau qui rend la vie un peu plus normale, mais j’étais excité de voir Dayn Perry publier un nouveau Top-100 à CBS Sports plus tôt cette semaine.

Dans un effort pour classer les 100 meilleurs joueurs du baseball MLB *pour la saison 2020 seulement* Perry s’est appuyé sur « des attentes raisonnables, en utilisant des choses comme l’âge, la trajectoire, le profil de scouting et l’historique des performances récentes. » Et quand il a terminé, cinq membres des Chicago Cubs ont fait la coupe (plus quatre autres anciens Cubs). Je ne suis pas vraiment en désaccord avec le placement relatif d’un joueur individuel, mais je pense que les Cubs ont eu un assez grand snub. Vous verrez.

Ranking MLB’s top 100 players with 2020 season on hold : Cole, deGrom se battent pour la place de meilleur lanceur https://t.co/vq7uBanV29

– CBS Sports MLB (@CBSSportsMLB) 9 avril 2020

Pour les classements et les écrits complets, rendez-vous sur CBS. Ci-dessous, nous n’aborderons que les éléments relatifs aux Cubs :

N° 62 – Kyle Hendricks
N° 59 – Willson Contreras
N° 50 – Anthony Rizzo
N° 32 – Kris Bryant
N° 19 – Javy Baez

Ok, donc dans l’ensemble, ces classements sont assez justes, pour autant que je puisse dire. Javy Baez est l’un des meilleurs joueurs du baseball, mais il se situe juste en dehors de ce cercle intérieur du top-15 étant donné son recul offensif en 2019. S’il éclate à nouveau avec la batte en 2020, alors il aura probablement une chance légitime d’atteindre le top-10.

Kris Bryant est en quelque sorte dans une position similaire. Je pense qu’il peut TRÈS facilement être plus que le 32e joueur le plus productif en 2020, surtout en considérant son historique, par rapport à la ligue :

2015 : 6,1 WAR (10e)
2016 : 7,9 WAR (3e)
2017 : 6,7 WAR (5e)
2018 : 2,3 WAR (t-87e) – Seulement 102 matchs
2019 : 4,8 WAR (24e)

WAR n’est pas parfait – et ces classements n’incluent pas les lanceurs comme la liste de Perry – mais comme vous pouvez le voir, Bryant était l’un des 10 meilleurs joueurs du baseball pendant les trois premières saisons de sa carrière et s’est placé en dehors du top-25 parmi les joueurs de position seulement une fois depuis (dans une saison écourtée par des blessures). Donc, comme, ouais … parier sur Bryant – à 28 ans, pas moins – pour être plus productif que 31 autres joueurs n’est même pas un petit défi pour moi. Il est très, très bon. Je prendrais le plus.

Anthony Rizzo au numéro 50 me semble correct. Son attaque a bénéficié d’un rebond sain en 2019 et sa défense est stellaire, mais en tant que joueur de première base sans vitesse, il sera toujours difficile d’être plus impactant que les joueurs à des positions plus premium. Seuls trois joueurs de première base se classent devant lui, et pas de beaucoup : Matt Olsen (31e), Pete Alonso (37e), Freddie Freeman (41e).

Paul Goldschmidt n’a pas été retenu. J’ai le cœur brisé.

Pour continuer, le classement de Willson Contreras (59e) semble un peu bas, mais avec un historique assez constant de blessures et des questions persistantes sur sa défense et son cadrage des lancers, il est difficile d’argumenter avec un classement parmi les 60 premiers. Ceci étant dit, je pense que je lui ferais gagner au moins une place ou deux par rapport au reste des receveurs : Yasmani Grandal (15e), J.T. Realmuto (34e), Gary Sanchez (40e), Mitch Garver (44e).

Je pense que les gens oublient à quel point son impact offensif peut être énorme.

Et quant à Kyle Hendricks, je pense qu’il est probablement bien là où il est dans ces classements. Bien qu’il ait été un finaliste du Cy Young et un leader de l’ERA, je parierais que son pic absolu est derrière lui. Et si cela le laisse encore parmi les 20 meilleurs lanceurs du baseball – une place devant le gagnant du prix Cy Young AL 2018, je pense qu’il s’en sort très bien :

  1. Gerrit Cole – 3e
  2. Jacob deGrom – 5e
  3. Max Scherzer – 12e
  4. Stephen Strasburg – 16e
  5. Luis Castillo – 23e
  6. Jack Flaherty – 24e
  7. Walker. Buehler – 26ème
  8. Jose Berrios – 28ème
  9. Shane Bieber – 29ème
  10. Patrick Corbin – 35ème
  11. Justin Verlander – 38ème
  12. Zack Greinke – 42ème
  13. Mike Soroka – 46ème
  14. Hyun-Jin Ryu – 48ème
  15. Mike Clevinger – 51ème
  16. Charlie Morton – 52ème
  17. Lucas Giolito – 54ème
  18. Kyle Hendricks – 62ème
  19. Blake Snell – 63ème
  20. Jon Gray – 64ème

Le Cub-snub, est Yu Darvish, qui n’a pas fait partie du top-100. Compte tenu de la façon dont il a terminé la saison 2019 (et de la façon dont sa confiance globale et son confort se sont considérablement améliorés), je dirais qu’il est dans une grande place physiquement et émotionnellement pour que cette liste ait l’air TRÈS bête de l’omettre à la fin de la saison.

Et parce qu’il y a déjà trop de bonnes vibrations dans ce post, voici où certains anciens Cubs populaires se sont classés :

  • Eloy Jimenez – 85e
  • D.J. LeMahieu – 61e
  • Jorge Soler – 57e
  • Gleyber Torres – 17e

Bonne liste. Des choses amusantes. Maintenant, ramenez le baseball. Merci à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back to Top