Thursday Feb 03, 2022

Découverte de croûtes sur le dos du chien ? Voici pourquoi et ce qu’il faut faire

Découvrir des croûtes sur le dos de votre chien, surtout si vous ne savez pas ce qui les a causées, ou comment les traiter, peut être bouleversant. Il existe une grande variété de conditions qui peuvent causer des croûtes sur la peau d’un chien, et je vais couvrir huit des plus courantes qui pourraient être les coupables derrière les croûtes sur le dos d’un chien et ce qu’il faut faire à ce sujet.

Allergies

Allergies environnementales.

Elles sont abondantes et peuvent être causées par presque tout ce à quoi vous pouvez penser. Alors que le pollen est l’allergie environnementale numéro un qui peut provoquer des signes visibles d’irritation sur la peau d’un chien, il existe d’innombrables autres composés environnementaux qui peuvent provoquer et provoquent des irritations cutanées chez un chien parce qu’il y est allergique, comme les détergents à lessive, les shampooings et les savons, les produits de nettoyage, les produits chimiques et les traitements pour la pelouse, tout type de produits chimiques, et même des objets comme les bols en plastique peuvent provoquer des irritations cutanées chez les chiens, tout comme chez les humains.

Les allergies alimentaires.

Les allergies alimentaires sont moins fréquentes chez les chiens que chez les humains, et également moins fréquentes que les allergies environnementales, mais elles existent, et peuvent également entraîner les mêmes types d’effets secondaires apparaissant sur la peau du chien. Les croûtes sont l’un des signes visibles que votre toutou peut être confronté à une allergie alimentaire.

Pollen.

Comme mentionné ci-dessus, le pollen est l’allergène le plus courant qui a un impact sur la peau d’un chien, ce qui se produit lorsque le pollen a un contact direct avec la peau ou est inhalé par le nez du chien. Bien que l’on ne sache pas pourquoi les allergies au pollen font partie des allergies les plus courantes chez les chiens, on sait que cette allergie entraîne une dermatite allergique, qui provoque une irritation de la peau, des démangeaisons, des éruptions cutanées, des rougeurs, des bosses, des cloques, une peau humide, des odeurs anormales, des plaies et des croûtes.

Infection bactérienne

La folliculite bactérienne superficielle est un type d’infection bactérienne qui entraîne souvent une irritation, des bosses, des plaies et des croûtes sur la peau du chien, et qui est couramment concomitante chez les chiens qui souffrent d’un autre type de trouble cutané, comme des allergies, la gale, les puces ou une blessure.

Les infections bactériennes se développent généralement parce que le chien se gratte, se lèche et/ou se mordille constamment la peau en raison de l’affection primaire dont il souffre, mais en se grattant et en ouvrant sa peau, le chien ouvre son système pour que les bactéries puissent s’y introduire et l’attaquer.

Des plaies remplies de pus qui ressemblent à l’acné humaine peuvent se développer en raison des bactéries qui pénètrent dans le système du chien à travers la peau compromise, et les plaies et autres lésions cutanées qui en résultent, causées par le grattage, le mâchonnement et le léchage constants de la peau irritée, peuvent finir par laisser des croûtes sur le corps du chien.

Parasites externes

Puces.

Ce sont les parasites externes qui irritent le plus souvent la peau du chien, ce qui l’amène à lécher, gratter et/ou mâcher excessivement sa peau, ce qui entraîne des points chauds douloureux et des croûtes croûteuses. Certains chiens sont beaucoup plus sensibles aux puces que d’autres. Il se peut que vous ne puissiez pas voir une seule puce sur votre chien, mais cela ne signifie en aucun cas qu’elles ne se cachent pas sur votre chien, dans sa literie, sur vos tapis et moquettes, et/ou dans votre jardin.

Les cas graves d’infestation par les puces peuvent provoquer une perte de sang excessive entraînant une anémie, et peuvent également entraîner la présence d’autres parasites chez un chien, comme le ténia. Une prévention et un contrôle appropriés des puces sont impératifs avec tous les chiens, voir la section « Que faire » de cet article, ci-dessous, pour en savoir plus sur la prévention et le contrôle des puces.

Voir les documents d’information suivants pour plus d’informations sur tout ce qui concerne les puces, publiés par DVM360 dans un format PDF pratique.

Les acariens.

Ils sont également un type très commun de parasite externe qui provoque un trouble appelé gale chez les chiens qui a produit les mêmes conditions de peau que les puces, et parfois dans une mesure beaucoup plus grave, dans laquelle un chien peut perdre tous ou la plupart de ses cheveux et être couvert de grandes quantités de croûtes croûteuses.

Les acariens Demodex survivent et prospèrent dans les follicules pileux du chien, provoquant un trouble nommé gale démodécique chez le chien qui se traduit par des rougeurs, des plaies, des croûtes et une perte de poils, mais pas toujours une tonne de démangeaisons, et qui n’est pas contagieux pour les autres animaux ou les humains.

Les acariens de la gale sont moins fréquents mais sont contagieux pour les autres animaux et les humains, et provoquent un trouble connu sous le nom de gale sarcoptique (ou gale), qui se traduit par des démangeaisons sévères en même temps qu’une peau rouge et enflammée, des plaies, des croûtes et une perte de poils.

Voir le document d’information suivant pour plus d’informations sur les acariens démodex et la gale, publié par DVM360 dans, là encore, un format PDF.

Tiques.

Tout comme les puces et les acariens, les tiques sont des parasites externes qui se fixent sur la peau du chien et se nourrissent de leur sang, provoquant une irritation de la peau, des démangeaisons, des plaies et des croûtes. Les propriétaires de chiens peuvent couramment voir une tique se nourrir sur leur chien à l’œil nu, et peuvent la retirer eux-mêmes en saisissant la tique avec une pince à épiler positionnée aussi près que possible de la peau du chien, et en tirant doucement la tique directement hors de leur peau (tirer trop fort, ou tordre la tique peut faire en sorte que sa tête reste coincée dans votre chien, ce qui peut entraîner une infection, alors assurez-vous de toujours retirer les tiques lentement, soigneusement et doucement.)

Infection fongique

Le ver annulaire, également appelé dermatophytose, est une affection causée par un champignon que l’on trouve fréquemment dans le sol, et qui peut se traduire par des croûtes, une peau rouge et irritée, des bosses, une peau squameuse, des démangeaisons et une perte de poils. Les chiots de moins d’un an sont particulièrement vulnérables à l’infection par la teigne, qui est très contagieuse pour les animaux et les humains. La référence à « l’anneau » dans le nom de l’affection est due aux plaques circulaires de peau irritée en forme d’anneau qui se développent chez les animaux et les humains qui contractent la teigne.

Déséquilibre hormonal

Causé par des anomalies héréditaires dans les testicules, les ovaires, les glandes surrénales, les glandes thyroïdiennes et/ou les glandes pituitaires d’un chien, et qui provoquera généralement la perte de tous ses poils, ce qui peut provoquer une irritation de la peau et des croûtes sur sa peau.

Les anomalies endocriniennes (hormonales) peuvent provoquer des irritations cutanées et des croûtes chez les chiens qui peuvent être les étapes initiales et les signes de la maladie de Cushing, de l’hypothyroïdie et des tumeurs, c’est pourquoi il est très important de toujours aborder les problèmes de peau de votre chien et de faire effectuer des tests supplémentaires par un vétérinaire agréé afin de déterminer ce qui cause l’irritation cutanée chez un chien.

Désordres immunitaires

Si un chien souffre d’un type de syndromes ou de troubles auto-immuns ou immunosuppresseurs, il peut développer des affections cutanées qui entraînent des plaies et des croûtes sur sa peau.

Ces troubles cutanés apparaissent comme un effet secondaire du fait que le système immunitaire du chien est soit compromis et incapable de combattre les irritants cutanés, soit parce que le système immunitaire fait des efforts supplémentaires et, par conséquent, s’attaque à lui-même.

Ces types d’affections cutanées sont parmi les plus graves et peuvent entraîner la mort.

Problématique nutritionnelle

Le manque de minéraux et de vitamines appropriés dans leur alimentation peut entraîner une irritation cutanée, des éruptions et des démangeaisons qui conduisent à des plaies et des croûtes sur la peau du chien. Cela est dû au fait que les chiens ont besoin de nutriments spécifiques, en certaines quantités, pour que leur peau soit correctement hydratée, ce qui la maintient humide, hydratée et brillante.

Lorsque la peau d’un chien est correctement équilibrée et hydratée, cela fournit une couche de défense supplémentaire contre les parasites pouvant facilement attaquer et s’accrocher à la peau du chien, et protège également la peau contre les éraflures ou les déchirures causées par les éléments environnementaux, ce qui se produit beaucoup plus facilement lorsque la peau est sèche et floconneuse.

Les parasites recherchent et s’attachent à des hôtes qui ne sont pas en bonne santé, donc lorsqu’un chien n’est pas nourri avec une alimentation équilibrée et de haute qualité qui comprend toutes les vitamines et tous les minéraux dont il a besoin pour une nutrition correcte et équilibrée, il devient malsain et les parasites vont souvent d’abord cibler les chiens qui souffrent de carences nutritionnelles.

Infection à la levure

C’est un type d’infection cutanée assez commun chez les chiens. La présence de certaines levures sur la peau du chien est normale et même nécessaire, le problème survient lorsque le chien développe une quantité excessive de levures, et qu’elles s’accumulent dans les endroits chauds et humides du corps du chien, provoquant des poussées de peau irritée, démangeante et décolorée qui peuvent se traduire par des croûtes sur le corps du chien en raison du fait que celui-ci se lèche, se mordille et se gratte la peau sans cesse pour essayer de soulager son inconfort.

Une autre complication peut survenir lorsque le grattage et le mâchonnement provoquent des plaies ouvertes sur la peau du chien que les bactéries pénètrent alors, et créent toute une série de nouveaux et graves effets secondaires qui doivent être traités.

RELATED : 9 Problèmes de peau courants chez les chiens (comment les prévenir et les traiter)

Que faire à propos des croûtes sur le dos du chien

Utiliser des shampooings antibactériens/fongiques pour chiens, Onguents

Il existe de nombreuses crèmes et shampooings antibactériens et antifongiques de force en vente libre (par rapport à ceux prescrits par le vétérinaire) qui sont fabriqués et vendus commercialement par de nombreuses entreprises différentes, et que l’on peut facilement trouver et acheter dans la plupart des grandes chaînes de magasins, des animaleries et des détaillants en ligne.

Demandez à votre vétérinaire, et/ou effectuez des recherches pour déterminer quel shampooing et/ou onguent s’est avéré le plus efficace pour l’affection cutanée spécifique dont souffre votre chien, et lavez votre chien avec le shampooing et/ou appliquez l’onguent, en suivant soigneusement les instructions incluses. Vous pouvez trouver des shampooings médicamenteux en vente libre pour traiter une grande variété de troubles cutanés chez les chiens qui sont causés par les puces, les acariens, les poux, les allergies générales, et plus encore.

Gardez votre chien, votre maison et votre cour propres

Garder ces trois choses propres, et sans infestation de parasites, est l’une des choses les plus importantes que les propriétaires d’animaux peuvent faire pour empêcher leurs chiens de développer des troubles cutanés douloureux, et potentiellement dangereux. Surtout les troubles qui sont causés par des parasites externes et des infections bactériennes, qui peuvent tous deux être contrôlés et prévenus en s’assurant simplement de toujours garder votre chien, votre maison et votre cour propres.

Le faire efficacement comprend des comportements tels que les suivants :

a) ramasser et éliminer correctement les excréments dans votre cour, et partout où votre chien joue, plusieurs fois par jour, une fois au strict minimum ;
b) baignez votre chien aussi souvent que nécessaire, mais au moins une fois toutes les deux semaines ou une fois par mois, au minimum, et baignez toujours votre chien s’il se retrouve dans quelque chose d’exceptionnellement puant, sale, ou s’il a été dans un endroit connu pour être couramment fréquenté par des tiques, des puces, des acariens, des poux, ou tout autre type de parasite ou un animal malade (ce qui doit toujours être évité, si possible) ;
c) laver toute la literie de votre chien au moins une fois par semaine, et plus souvent si nécessaire;
d) laver votre literie et nettoyer tous les meubles, les tapis, les moquettes et les revêtements de sol de votre maison au moins une fois par semaine, et plus souvent si nécessaire.

Brossez votre chien quotidiennement

Cela tombe sous le sens de garder votre chien propre, mais contrairement au bain d’un chien qu’il n’est pas recommandé de faire quotidiennement, le brossage de votre chien peut et devrait être fait chaque jour. En brossant votre chien, vous faites une multitude de choses qui aident à garder sa peau et son pelage sains et exempts de maladies et de troubles.

Le simple fait de brosser un chien n’aide pas seulement à éliminer de son corps la saleté, les pellicules, les bactéries et tout objet étranger ou parasite qui pourrait irriter la peau du chien, le brossage d’un chien aide aussi à stimuler les glandes sébacées et à distribuer de manière égale toutes les huiles naturelles du chien qui sont essentielles à la santé globale de sa peau, et à répandre ces huiles protectrices sur toute la surface de la peau du chien qui est son plus grand organe, et sa première ligne de défense contre les parasites, les champignons et les bactéries nocifs et dangereux qui pénètrent dans son système. Un bon brossage ne doit pas nécessairement prendre beaucoup de temps, même cinq minutes par jour suffisent. Le brossage d’un chien permet également de démêler son pelage et de détacher et d’éliminer les poils morts, ce qui garantit que les pores du chien ne se bouchent pas et ne s’infectent pas.

Utiliser de l’huile de poisson

Les acides gras essentiels sont absolument essentiels à la santé de la peau et du pelage d’un chien, et tous les chiens ne consomment pas suffisamment de ce nutriment vital dans leur alimentation, ce qui peut entraîner des troubles cutanés. Il suffit de donner à votre chien des capsules d’huile de poisson une fois par jour avec un repas, ou d’ajouter un peu d’huile de poisson liquide dans la nourriture de votre chien pour remédier à ce problème.

Vous pouvez en savoir plus sur ce sujet dans l’article suivant, publié dans le Journal of Nutrition et évalué par des pairs, à propos d’une étude scientifique qui a montré les avantages évidents de fortes doses d’acides gras essentiels dans l’alimentation d’un chien pour la santé globale de sa peau et de son pelage.

Colliers anti-puces et anti-tiques, traitements topiques

Une pléthore de sociétés différentes fabriquent une grande variété de colliers anti-puces et anti-tiques ainsi que des traitements topiques et oraux qui fonctionnent pour éloigner les puces et les tiques de votre chien. Avec tout ce que vous utilisez sur votre chien, il est important de faire des recherches approfondies sur le produit, ses ingrédients, son efficacité, ses effets secondaires potentiels et les commentaires des clients avant de décider de l’acheter et de l’utiliser sur votre chien.

Veillez à demander l’avis du vétérinaire de votre chien, car il peut vous conseiller sur les options connues pour fonctionner le mieux pour votre type de chien spécifique et la région dans laquelle vous vivez.

Gardez-les avec une alimentation de haute qualité et équilibrée

Comme expliqué dans la section « Question nutritionnelle » de cet article, l’alimentation d’un chien a un impact important sur l’état de sa peau, et une alimentation qui manque de vitamines et de nutriments essentiels peut assécher la peau d’un chien, ce qui pousse le chien à se démanger, à se mordre et à se mordre en réponse à l’irritation, ce qui à son tour peut amener le chien à se déchirer la peau, laissant les zones compromises de sa peau ouvertes aux infections parasitaires, bactériennes et fongiques, et plus encore.

Certains aliments (comme ces marques) sont spécifiquement équilibrés pour un meilleur état de la peau et du pelage des chiens. Vous pouvez également sélectionner vous-même les aliments, en choisissant des ingrédients de haute qualité, comprenant beaucoup de protéines, de légumes, et un peu de glucides et de graisses. Pour la plupart des chiens, il s’agit là de leur régime optimal. En outre, on sait que les parasites recherchent les chiens qui ne sont pas en bonne santé et s’en nourrissent. Une mauvaise alimentation rend donc un chien beaucoup plus vulnérable aux morsures et aux infestations parasitaires.

Utiliser uniquement des produits de toilettage sûrs et de bonne qualité

Sûr, un shampooing pour chien à deux dollars peut sembler être une bonne affaire, mais il y a généralement des raisons pour lesquelles un produit est beaucoup moins cher que ses homologues, et c’est souvent parce qu’il est fabriqué avec des ingrédients et des produits chimiques moins chers, chargés de produits chimiques, irritants et même nocifs. Pour vous épargner le stress et les tracas liés à une affection cutanée, faites vos recherches avant d’acheter un produit de toilettage pour votre chien. Voici un article écrit par un vétérinaire sur la façon de magasiner les meilleurs shampooings et produits de toilettage.

Essayez certains médicaments en vente libre…

Le Benadryl, le même médicament contre les allergies que les humains prennent pour aider à contrôler leurs allergies peut être donné à un chien, dans le même but. Ce médicament est particulièrement utile à donner aux chiens qui ont des problèmes de sommeil à cause de leurs démangeaisons. La directive générale pour donner du Benadryl à un chien est de lui donner un milligramme de Benadryl pour chaque livre de son poids corporel. Ne jamais donner à un chien plus de deux doses de 50 mg de Benadryl dans une période de 24 heures.

…Ou des médicaments prescrits par un vétérinaire

Si aucun autre traitement ne fonctionne, et/ou si l’affection cutanée de votre chien est exceptionnellement grave, et/ou qu’elle lui cause de l’inconfort et des difficultés dans sa vie quotidienne, à faire les choses qu’il fait normalement, vous devrez emmener votre chien voir un médecin vétérinaire agréé qui peut prescrire une grande variété de médicaments oraux sur ordonnance, comme des antibiotiques, et qui peut aussi prescrire à votre chien des shampooings et des onguents médicamenteux sur ordonnance.

De plus, un vétérinaire peut effectuer un (ou plusieurs) des tests de diagnostic suivants qui peuvent aider à déterminer exactement la cause de l’affection cutanée de votre chien, ce qui permettra au vétérinaire de mieux la traiter et de la faire disparaître. Voici quelques-uns des tests de diagnostic que votre vétérinaire peut effectuer : a) test d’allergie ; b) culture bactérienne ; c) cytologie ; d) culture fongique ; e) examen physique ; f) biopsie cutanée ; g) raclage de la peau.

LIRE LA SUITE : 9 façons d’améliorer la santé de la peau et du pelage de votre chien

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back to Top