Thursday Feb 03, 2022

Voici comment se débarrasser d’une vieille Bible

Catégories:Spiritualité

Philip Kosloski – publié le 09/10/18

Jeter la Bible à la poubelle ne semble tout simplement pas correct.

Beaucoup possèdent une Bible et, à l’occasion, elle commencera à s’user à cause de l’utilisation ou de la vieillesse. Dans un certain sens, c’est un bon problème à avoir, car cela signifie que la Bible est utilisée sur une base régulière.

Cependant, que faire lorsqu’une Bible est complètement usée et cesse d’avoir une quelconque utilité ? Est-il normal de la jeter simplement à la poubelle ?

Les Bibles doivent être traitées avec un grand respect et une grande révérence dans l’Église catholique parce que les mots de l’Écriture contiennent la présence de Dieu.

Le Catéchisme de l’Église catholique explique : « À travers toutes les paroles de l’Écriture Sainte, Dieu ne dit qu’une seule Parole, son unique Enonciation dans laquelle il s’exprime complètement… Pour cette raison, l’Église a toujours vénéré les Écritures comme elle vénère le Corps du Seigneur » (CEC 102-103).

Ceci relie les paroles de l’Écriture Sainte à la sainte Eucharistie, où Jésus lui-même est réellement présent sous les apparences du pain et du vin. Il est donc logique que les catholiques puissent traiter la Bible avec le même soin et la même attention que le prêtre traite l’hostie consacrée à la messe.

Lire la suite : Que faire lorsque la Sainte Communion tombe sur le sol à la messe

Dans le même temps, la Bible physique reste un livre et n’a pas été officiellement consacrée par l’Église ou mise de côté pour une quelconque fonction liturgique. Elle fait partie de la propriété personnelle d’une personne et peut être utilisée de plusieurs façons qui ne sont pas réglementées par l’Église. Ce sont principalement les mots de l’Écriture qui sont saints et révèlent la présence de Dieu, et non les pages physiques.

Pourtant, parfois, jeter la Bible ne semble pas « correct ». Que doit faire une personne ?

Dans le cas des sacramentaux (objets de dévotion bénis par un prêtre), les catholiques ont pour instruction de se débarrasser des vieux sacramentaux d’une manière qui montre la révérence due. Tous les sacramentaux peuvent être brûlés ou enterrés afin d’en disposer correctement. Ce type de disposition honore leur but sacré et les rend à la terre d’une manière digne. Si une personne est incapable de faire l’un ou l’autre, le sacramental peut être déposé au bureau de la paroisse et quelqu’un du personnel peut s’en occuper.

Les bibles pourraient être éliminées de façon similaire, reconnaissant le texte sacré qu’elles contiennent. Cependant, c’est à la conscience de la personne de disposer d’une Bible car elle n’est généralement pas considérée comme un sacrement parce qu’il n’existe pas de bénédiction spécifique pour elle. Toutefois, si la Bible a été bénie d’une manière ou d’une autre (ce qui en fait un sacrement), les directives ci-dessus doivent être suivies. Dans tous les autres cas, c’est à la personne de décider comment disposer de la Bible. Dieu n’enverra pas un éclair si vous faites la « mauvaise » chose, mais il vaut la peine de prendre une décision prudente quant à la façon dont nous traitons nos Bibles.

Lire la suite : D’où vient la Bible ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back to Top